Comment fabriquer un hula-hoop?

Comment fabriquer son hula-hoop? (DIY)

Fabriquer son hula-hoop est-ce plus économique que de l’acheter? Bonne question! Je dirais tout d’abord que si tu ne veux qu’un seul hula-hoop, que tu n’es pas habile de tes mains et que tu ne possèdes aucun outil ; acheter un hula-hoop est une bonne option. Il sera bien fabriqué, livré chez toi et tu ne perdras pas de temps ni d’argent à essayer d’en faire un. Par contre si tu veux plusieurs hula-hoops, que tu as déjà quelques outils, du temps et de la patience, l’option Do it yourself est pour toi!

 

Ça y est, tu te lances dans la fabrication de ton premier hula-hoop? Voici ton guide de fabrication de hula-hoop. Nous allons tout d’abord parler des outils nécessaires (où les acheter, leurs prix, etc), puis nous allons voir les différentes étapes de fabrication de ton propre hula-hoop.

 

Pour fabriquer un hula-hoop tu auras besoin de:

Hula-hoop Do it youself-Un tuyau
-D’un raccord
-Un coupe-tuyau
-Une perceuse
-Une riveteuse
-Des rivets
-Un ruban à mesurer 
-Du papier sablé
-Du ruban pour décorer 
-Un crayon Sharpie
-Des ciseaux
-De la patience!

 

À propos du matériel

Pour économiser, tu peux emprunter certains de ces outils aux bricoleurs/euses qui t’entourent. En revanche, si tu comptes faire plusieurs hula-hoops, tu peux investir dans des outils qui seront à toi.

 

Le tuyau

Tu te demandes sûrement où acheter du tuyau pour fabriquer un hula-hoop. Tu peux trouver du tuyau Pex ou HPDE 5/8″ et de 3/4″ dans des quincailleries dans la section plomberie. Il vient généralement en rouleau de 20, 50 ou 100 pieds et coûte entre 10 et 50 dollars. Si tu veux du Polypro, tu n’as d’autre choix que de le commander sur Internet pour le faire venir d’un autre pays, et n’oublies pas de calculer les frais d’envoi, de douane et le taux de change.

 

Les raccords

Le raccord (insert en anglais) est le joint qui unira les deux extrémités du tuyau ensemble. Pour les tuyaux de Pex ou HPDE, au Québec, il est difficile de trouver des raccords en plastique. Tu peux toujours te rabattre sur les raccords en métal, mais la jonction sera beaucoup moins solide, car on ne peut pas la riveter. Si tu achètes du Polypro sur Internet, les fournisseurs donnent généralement le raccord qui va avec la grandeur du tuyau commandé. Renseigne-toi, car certains vendent le raccord en extra.

 

Un coupe-tuyau,

Un coupe-tuyau coûte entre 10 et 50 dollars selon la qualité et la marque. Les moins chers restent quand même très efficaces.

 

Une perceuse

Entre 35 et 150 dollars, c’est l’article le plus dispendieux de la liste. Pour économiser, tu peux en acheter une usagée (vérifie que toutes les mèches sont intactes). Je préfère les perceuses sans fil. Personnellement, je crois que tout le monde devrait avoir une perceuse chez soi.

 

Une riveteuse

Entre 25 et 50 dollars. Pour cet outil, tu peux acheter un modèle bas de gamme qui sera assez performant pour nos besoins.

 

Les rivets

Il existe des millions de sorte de rivets. Le prix du paquet varie entre 2 et 10 dollars selon le nombre de rivets. Tu peux prendre des rivets plus gros pour les tuyaux de 3/4 de pouces.

 

Du ruban pour décorer ton hula-hoop

Si tu as acheté du tuyau HPDE ou PEX, il est généralement blanc. Pour qu’il soit plus beau et le rendre plus adhérent, on peut le décorer. J’aime alterner les différentes textures de ruban pour aider à l’adhérence du hula-hoop sur le corps. Le tape électrique, le tape vinyle et le tape à hockey sont plus adhérents, tandis que les tapes miroirs et réfléchissants sont plus glissants. Si tu couvres ton hula-hoop uniquement de  ruban miroir, tu peux mettre une ligne de rubans antidérapants (Tape chirurgical, gaffer tape, 3 M) à l’intérieur pour qu’il soit moins glissant.

 

Où acheter des rubans? Pour le tape électrique, le tape vinyle et le tape à hockey tu peux en trouver dans les magasins à grandes surfaces comme le Canadian Tire moyennant 2 à 6 dollars. Le tape miroir est extrêmement rare à trouver en magasin. Il y en a dans des magasins à 1 dollars, mais il est raide et s’applique mal. J’en ai trouvé à la Coop Zone à Québec (ils ont seulement du ruban de couleur or ou argent) pour environ 12$ tout dépendamment si tu es membre de la coop ou non. Ce tape est plus léger et fragile que le tape miroir qu’on achète sur Internet. Encore une fois, si tu veux du choix de tape. c’est sur Internet que ça se passe, et il faut ajouter les frais d’envoi et  parfois convertir la devise lorsqu’on commande sur un site étranger. Il y a différentes largeurs de ruban, ceux de 3 pouces et plus sont plus difficiles à appliquer. Il est possible de les couper en deux pour plus de facilité. Malheureusement le site HOOP TAPE CANADA (http://www.hooptapecanada.com/ ) ferme définitivement sa boutique en ligne le 14 février 2019. C’est le temps de vous approvisionner en ruban et profiter des rabais de fermeture.

 

Autres articles:

Les autres articles sont généralement faciles à trouver et on en a tous chez soi: un ruban à mesurer souple de couture, du papier sablé, un crayon Sharpie et des ciseaux. Maintenant, arme-toi de patience, on commence!

Faire son hula-hoop soi-même

Étapes de fabrication d’un hula-hoop!

Voilà, on passe enfin à l’action. Assure-toi d’avoir tout le matériel nécessaire pour fabriquer ton hula-hoop. Moi j’aime bien m’installer par terre afin d’être plus à l’aise puisque je n’ai pas d’établi pour travailler.

1- Déterminer la grandeur de ton futur hula-hoop

Tu devras tout d’abord choisir le diamètre du hula-hoop que tu désires fabriquer afin de déterminer la longueur du tuyau nécessaire. La formule mathématique pour calculer la circonférence est C = D x Pi. Donc la circonférence est égale au diamètre multiplié par Pi, soit 3,1416. Par exemple, si tu veux un hula-hoop de 35 pouces de diamètre, tu calcules 35 x 3,1416 et tu obtiens 109,95 pouces de circonférence. Il te faudra donc 109,95 pouces de tuyau, soit 9,08 pieds.

Formule pour la circonférence d'un hula-hoop

2-Mesurer ton tuyau

Prends le temps de toujours mesurer deux fois ton tuyau (surtout si tu veux faire deux  hula-hoops de même grandeur). Et fais une marque avec ton crayon Sharpie pour repérer l’endroit où couper.

3- Couper le tuyau

Place ton coupe-tuyau bien perpendiculaire à ton tuyau pour faire une belle coupure bien droite. Tu peux y aller lentement un peu comme si tu sciais, pour ensuite couper. Le papier sablé va servir ici, pour soit effacer les inscriptions sur les tuyaux de PEX ou HPDE, soit pour sabler l’intérieur d’un hula-hoop coloré de Polypro afin d’ajouter de l’adhérence.

4- Insérer le raccord puis percer les trous

Insère ton raccord à moitié dans une des extrémités du tuyau, puis, avec la perceuse, perce un trou de la grosseur du rivet. C’est important d’utiliser la mèche qui épousera la grosseur du rivet. Car si le trou est trop gros, ton rivet sera lousse, et s’il est trop petit, le rivet ne rentrera tout simplement pas. Si tu travailles sur une surface fragile, place une planche de bois en dessous pour être sûr(e) de ne pas percer jusqu’au plancher!

Je perce toujours un seul trou à la fois, et pose un rivet à la fois. Entre chaque trou, je m’assure de bien resserrer les deux extrémités du tuyau ensemble afin que le joint soit le plus solide possible. Je mets deux rivets d’un côté et deux de l’autre.

5-Poser les rivets

Mets le rivet dans le trou, tu ne devrais pas avoir à trop forcer pour le faire. S’il ne rentre pas bien, agrandis le trou avec une mèche plus grosse. Ensuite, glisse la tige en métal dans la riveteuse et pompe 2 à 3 fois jusqu’à ce que tu entende un «clouck ». Encore une fois, choisis la tête de la riveteuse en fonction de la grosseur du rivet. Après cette opération, si un rivet dépasse un peu, ou qu’il est coupant, tu peux l’aplatir en cognant dessus avec un marteau. Tu peux aussi mettre une couche supplémentaire de tape par dessus les rivets.

6 -La décoration

Avant de mettre le tape, passe l’aspirateur, cela évitera d’avoir de la poussière, des cheveux ou des poils d’animaux qui colle sur ton nouveau hula-hoop. C’est l’étape la  plus amusante où le cerceau qu’on a imaginé se matérialise enfin. C’est le moment d’être créatif avec les couleurs, les textures et l’application des rubans. Ça prend parfois quelques essais avant d’être capable de mettre le ruban dans le bon angle et de le poser de façon régulière. Il faut être très minutieux. Mine de rien, cette opération peut prendre du temps.

La récompense de tout ce travail est de pouvoir pratiquer avec son propre hula-hoop !

 

Voilà, tu sais tout sur la fabrication de hula-hoop. Si tu as des questions n’hésites pas à me les poser. Et partage des photos de ton oeuvre sur Facebook dans la communauté francophone de hula-hoop ou instagram #hulahoopquebec

 

CLIQUE ICI POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES COURS DE HULA-HOOP.

Tu peux aussi regarder la vidéo en complément d’information. 

Rédactrice: Maryève

Réviseure et traduction: Fanny  

Merci Fanny pour la révision et tes conseils!

Inscris-toi à l’infolettre pour recevoir automatiquement un guide pour débuter le hula-hoop. N’oublie pas de regarder tes pourriels!