Je suis allée enseigner à l’école de cirque d’Ottawa.

J’ai été invitée à enseigner deux ateliers de hula-hoop à la nouvelle École de cirque d’Ottawa. Fondée par Sophie Latreille en juin 2017, la toute jeune école est sur sa lancée. Cette école offre des cours de cirque aux enfants et adultes. En plus des disciplines habituelles de cirque, il est aussi possible d’essayer la danse verticale et l’acro-yoga. Voici comment s’est passée ma fin de semaine à Ottawa.

 

 «Pourquoi tu prends pas le train ?»

Voyager avec des hula-hoops

6h45: Mon réveil sonne, je me lève péniblement mais je suis heureuse de partir pour Ottawa, surtout que j’y vais en train. C’est la première fois que je prends le train au Canada et je ne connaissais pas les règles qui entourent le transport de hula-hoop dans le train alors j’ai consulté le site Internet. J’y ai appris que nous avions droit à un bagage à main de maximum 25 livres et un grand bagage de 50 livres et 62 pouces de hauteur. Comme je pars seulement deux jours, j’ai un sac à dos pour mes effets personnels et mes hula-hoops enveloppés dans une pochette noire. Avec leurs 30 pouces de hauteur, je ne crois pas qu’ils posent problème. En effet, le personnel ne me questionne pas, et je les dépose dans le compartiment à bagages devant le wagon. Je ne sais pas si tu es comme moi mais je me sens toujours un peu inquiète de laisser mes hula-hoops seuls. Je me rassure en me disant que pour les non-hoopeurs, ce sac de hula-hoop ne vaut rien.

Pendant le voyage, j’en profite pour me mettre à jour dans mes courriels et réviser tranquillement les notes de mes ateliers pour être certaine de ne rien oublier. Comme j’ai deux bancs pour moi, j’en profite aussi pour continuer ma courte nuit pour  encore quelques heures. Je «dors» jusqu’à la gare de Montréal. À Montréal, j’ai une passagère, comme j’avais mal au dos cette semaine, je me suis mis du Tiger Balm, et je dois sentir un peu fort, désolé madame! 13h00 je commande  mon dîner. Il n’y a pas beaucoup de choix végétariens alors ce sera un bagel  au fromage à la crème.  Leur slogan: «Des saveurs du Canada dans chaque bouchée». C’est vrai que ça à un petit goût des Rocheuses! Et un petit café pour noyer le tout.

 

Arrivé à Ottawa

École de cirque d'Ottawa14h30 : Le train arrive  à la gare d’Ottawa avec un peu de retard. Sophie vient me chercher, elle est facile à reconnaître dans sa superbe voiture aux couleurs de son école. Nous nous déplaçons vers l’école de cirque. C’est un espace de 3000 pieds carrés avec des plafonds de 20 pieds, 2 studios, un salon, une mezzanine et une boutique de cirque.

J’ai tout juste le temps d’enfiler mes pantalons de sport et c’est le temps de débuter l’atelier de On body ( comment séparer 2 à 6 cerceaux sur différentes parties du corps). Nous commençons par un échauffement de groupe. Le  studio 1 est parfait pour ce genre d’atelier, car il y a des miroirs pour que les élèves puissent voir leurs mouvements. Je suis toujours impressionné par la rapidité d’apprentissage de mes élèves ! Pour ne pas trop épuiser les participantes, j’entrecoupe les périodes de On body en enseignant des mouvements de multi-hoop avec les bras.  Beaucoup de sueur et quelques bleus plus tard, nous finissons avec un étirement bien mérité. 2 heures de On body c’est plus physique et cardio que l’on pense !

Nous avons 1h30 pour manger avant le début du prochain atelier, je vais souper avec 3 autres élèves au Starbuck. Je m’offre un thé Matcha pour me donner un peu d’énergie et surprise, pas un bagel cette fois, mais un roulé féta et épinard, qui est une bonne option végétarienne sur le menu. Nous discutons de hula-hoop presque tout le repas.

Atelier de hula-hoop

Je reviens un peu plus tôt au studio pour m’échauffer avant le début du prochain atelier, que nous ferons dans le studio 2.  Le plancher est fait de tapis de gymnastique, ce qui est parfait  pour faire l’atelier de foot/floor hooping. Encore une fois, les élèves m’impressionnent, elles sont déjà capables de faire tourner un hula-hoop sur un pied, alors je leur enseigne des choses plus avancées que ce que j’avais prévu! Et, quand je leur donne le choix à la fin du cours entre un mouvement plus avancé ou s’étirer, elles choisissent le mouvement avancé. Le temps de filmer une vidéo récapitulative de l’atelier et cette journée est déjà terminée ! Bien que la plupart des gens à Ottawa soit bilingue, j’ai donné mes ateliers en anglais. Parler en anglais est plus fatigant que parler français. Sophie me rassure, mon anglais est parfaitement compréhensible!

  

Comment a débuté l’école de cirque d’Ottawa?

J’aide Sophie à ramasser et on part vers sa maison, avec un petit arrêt au LCBO (Régie des alcools de l’Ontario) sur la route. Là je me sens en vacances! Durant la soirée, nous discutons un peu de son école. Sophie a eu l’idée de créer cette école il y a 3 ans. Tranquillement elle a commencée par faire un plan d’affaires, une analyse de marché etc. Un de ses défis fut de trouver le bon local pour l’école. À cette étape, c’était encore un rêve, mais quand ton temps de loisir est consacré à aller voir les locaux sur les sites de locations, tu sais que ça devient sérieux! C’est vraiment quand Sophie a trouvé le local parfait qu’elle à décider d’investir tout son temps dans ce projet. Et, une fois le bail signé, plus question de faire marche arrière! Heureusement, elle a reçu du soutien de la part des enseignants de son école, de ses élèves et d’investisseurs. Une grosse partie du travail avant l’ouverture fut la rénovation de A à Z du local. Cela a pris beaucoup plus de temps que ce qu’elle avait prévu. En plus de l’école de cirque Sophie est artiste, possède sa compagnie Mini-Cirque qui engage une dizaine de personnes, et elle présente son One woman show dans les écoles. C’est une femme impressionnante!

École de cique d'ottawa

Dimanche matin nous retournons à l’école de cirque pour l’entrainement libre. Je m’étire, fais un peu de cerceau aérien et finis par faire du hula-hoop. Si tu passes par Ottawa, tu peux  aussi participer aux entraînements libres ( 2275 Gladwin Crescent, Ottawa) les vendredis soirs de 19h à 21h et les dimanches de midi à 14h00. Le coût est de 10$ par entraînement, ou 8$ si tu t’inscris pour une session de 3 mois.

Après l’entrainement c’est déjà  le temps de retourner à la gare pour attendre mon train. Un autre café, un autre bagel et je suis prête pour 6 heures de train ! Je mets à profit ce temps en écrivant cet article et je dors un peu (J’ai encore deux bancs pour moi.). J’arrive à Québec vers 22h00 et je retrouve mon vélo là ou je l’avais laissé et je roule  tranquillement retrouver mon chat et mon lit .

 

Pour en savoir plus sur l’école de cirque d’Ottawa:

Instagram:  https://www.instagram.com/ottawa_circus_school/

Site web:  http://ottawacircusschool.com/fr/

 

Vous voulez organiser un atelier de hula-hoop dans votre région? Écrivez à hulahoopquebec@hotmail.ca pour les détails.

 
Maryève,
 

Rédactrice: Maryève

Réviseure : Éloïse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s